samedi 1 décembre 2007

Quito - Capital del Ecuador

En atterissant sur Quito, nous apercevons des paysages escarpes. L'aeroport est l'un des plus dangereux au monde, l'atterissage est delicat. L'avion survole la ville a tres basse altitude car Quito est situe a 2850 metres d'altitude ce qui en fait la 2eme capitale la plus haute du monde. Le volcan Guaga Pichincha culmine a 4784 metres et surplombe la ville.

Nous retrouvons la fraicheur. Exit, la chaleur moite de Panama et les agressions des moustiques, tout cela appartiennent desormais au passe. Nous prenons un taxi qui nous emmene de l'aeroport vers le centre moderne.Et la, surprise par rapport aux precedents pays, le chauffeur de taxi est vraiment tres tres sympa! il nous fait une visite detaille de la ville et nous indique les principaux endroits. Apres le vol de nos appareil photos.., nous decidons d'aller nous reconforter dans un restaurant francais que l'on recommande -La bonne Franquette-.

Le lendemain, nous deambulons dans le Quito Colonial et avons la chance d'assister au debut des fetes de Quito. Nous croisons tres peu de touristes et sommes immerges dans cette ambiance locale.Le centre, et notamment la plaza de la indepedencia, est veritablement magnifique, colore, populaire. il est d'ailleurs classe au patrimoine de l'humanite. On apercoit au loin des quartiers niches sur les versans de la montagne. C'est pour l'instant et sans hesitation, la capitale et la ville que je prefere depuis le debut de notre aventure.

Bon, il faut qu'on aille s'acheter un appareil numerique d'occasion qui nous permettra peut-etre de poster des photos. Chemin faisant, dans le bus et malgre mon sac a dos ferme avec un cadenas, j'apprends un nouvelle technique de choure, le coup de cutter. Un type assis derriere moi (hervé), tire mon sac et le decoupe pour y passer sa main. Bilan, seulement un boitier a lunette de perdu. Rien de grave, un excellent moyen pour faire une initiation à la couture.
Quito, charmante ville coloniale, Luz de America, Royaume des voleurs.

Hervé et ses talents de couturier


Libellés :

4 commentaires:

À 3 décembre 2007 à 15:43 , Anonymous matt fish a dit...

waou putain, trop pas cool pour vos appareil photo.. les 2? et merde
la tuile

bon courage
on pense a vous
il fait froid ici..
ciao

 
À 3 décembre 2007 à 17:51 , Anonymous Yann Gentleman Traveller a dit...

les 2, et un lecteur mp3. Le lendemain herve s est fait taillader son sac a coup de cuter dans le bus...un etuis a lunette en moins mais ca aurait pu etre pire...

 
À 3 décembre 2007 à 22:47 , Anonymous Sharkovitch a dit...

et bien ca ressemble à ligne B du rer parisien tout ca ...

j'espère que ca sera la seule et unique fois que vous vous ferez tirer un truc ....

 
À 4 décembre 2007 à 10:03 , Blogger Fabrice a dit...

Bon un appareil photo et hop l'aventure redémarre...

A, voir on peut vous en envoyer par UPS si besoin.

A+

 

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil